Rechercher sur le site

Restons en contact !

Inscription newsletter

inscrivez-vous à la lettre d'information

Alertes SMS

+

Les réseaux sociaux

  • Retrouvez-nous sur Linked-in
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Retrouvez-nous sur YouTube
  • Retrouvez-nous sur Facebook

Renseignements

1 rue Monge - CS 10761
22307 LANNION Cedex

02 96 05 09 00

Partager :

Actualités -  le 18.09.2020  -

350 000 € pour restaurer le patrimoine de l’Île aux moines

Mission patrimoine

Hier, les acteurs de la protection et de la valorisation du patrimoine de l’Île aux moines étaient réunis face à l’archipel des Sept-îles, à Perros-Guirec, pour recevoir un chèque de 350 000 € de la Fondation du patrimoine.

Cet argent récolté va participer à la réalisation de travaux de restauration de la caserne, du fort (du XVIIIe siècle) et du phare (XIXe) de l’île qui est un site du Conservatoire du littoral. « L’île aux moines est la seule île de l’archipel ouverte au public. Nous avions déjà fait beaucoup pour restaurer les espaces naturels, les murets, etc., mais il devenait urgent de restaurer le patrimoine construit dégradé », explique Didier Olivry du Conservatoire. « Cela va le faire revivre dans l’environnement exceptionnel de la réserve ornithologique. » Cette réserve est en effet la plus vieille réserve de France, elle est protégée depuis 1920 et son histoire est directement liée à celle de la Ligue pour la protection des oiseaux (créée en 1912), suite aux massacres de macareux moines organisés sur l’île (le macareux, emblème de la LPO).

Pour l’heure il est prévu de réhabiliter le fort pour avoir accès à sa terrasse offrant une superbe vue sur les îles, la caserne rénovée continuera de servir au monde associatif historiquement très présent sur les actions de valorisation du patrimoine. Quant au phare, il deviendra un gîte patrimonial en partie ouvert au public et aussi, pour abriter des chercheurs en séjour, des artistes…

L’île aux moines faisait partie des 18 sites retenus cette année, en France, par la Mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril, confiée à Stéphane Bern. Ce type de financement se fait grâce à l’offre de jeux de la « Mission patrimoine » de la Française des jeux, via les ventes de tickets à gratter et d’un loto. La somme récoltée pour l’Île aux Moines correspond au tiers du montant des travaux (un million*). Une autre souscription est ouverte. Les travaux vont démarrer en 2021.

 

 

*Les subventions :

Europe 4 %, État 10 %, Région 11 %, Contrat de Pays 10 %, Département 5 %, Collectivités (mairie de Perros-Guirec, Lannion-Trégor Communauté) 10 %, Conservatoire 10 %, Fondation du patrimoine 5 %, Française des jeux 35 %.