Rechercher sur le site

Restons en contact !

Inscription newsletter

inscrivez-vous à la lettre d'information

Alertes SMS

+

Les réseaux sociaux

  • Retrouvez-nous sur Linked-in
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Retrouvez-nous sur YouTube
  • Retrouvez-nous sur Facebook

Renseignements

1 rue Monge - CS 10761
22307 LANNION Cedex

02 96 05 09 00

Les finances de la communauté d'agglomération

Partager :

Le budget 2020

2020, des investissements conséquents

Un budget total de 232 mil­lions d’euros, dont près de 100 millions d’investisse­ments, c’est assez inédit. « Cela s’explique par l’abou­tissement et la concrétisa­tion cette année de nombreux projets portés par les élus de cette mandature », expliquait Joël Le Jeune, président de LTC en février dernier. Il s’agit de projets emblématiques, comme le pont aval sur le Léguer, le Parc des expositions, les écoles de musique à Lannion et Tré­guier, mais aussi des projets immobiliers pour accompagner le développement des entreprises (Apizee, Idil, Inventix...). « LTC est devenue un opérateur immobilier sur le Trégor, mais nos investissements sont toujours intégralement couverts par les loyers. » Côté culture, des travaux sont par exemple prévus à l’aquarium marin de Trégastel. Pour les transports, l’acquisition de nouveaux véhicules et vélos électriques est au programme. Côté social, une exten­sion de la Maison de santé de Cavan est prévue, etc. Les travaux pour les tiers (7,7 M€) sont aussi conséquents : LTC construit le gymnase du lycée Le Dantec, pour le compte de la Région qui remboursera la somme. Idem pour l’aménagement du port de Lézardrieux et l’extension du Pa­lais des congrès de Perros-Guirec.

Tous ces investissements sont possibles grâce à une capacité d’autofinancement de 13 M€. Avec un niveau d’endettement maîtrisé à hauteur de 100 M€, la collectivité pré­sente une bonne santé financière, ce qui nous permet de faire face à ces nouveaux investissements pour 2020 et après. Les recettes d’investissement comptent aussi des subventions (10,3 M€), des opérations internes (9,8 M€), le recours à l’emprunt (49,8 M€ maximum, un chiffre qui devrait baisser avec la reprise des résultats 2019),etc.

Le budget de fonctionnement s’équilibre à 132 M€. Après plusieurs années au cours desquelles le périmètre de LTC, tant géogra­phique qu’en termes de compétences, n’a cessé de s’étendre, on arrive aujourd’hui à une certaine stabilité. L’intégration de plusieurs syndicats et la prise de la com­pétence « eau » au 1er janvier 2020 gonflent tout de même les comptes. Pour autant la fiscalité reste stable (pour un total de 52,2 M€) avec des taux identiques à ceux de 2019. Les produits des services (loyers, ventes, redevances...) représentent 41,5 M€ et les subventions et dotations de l’Etat 20,5 M€. Les grandes dépenses de fonc­tionnement concernent les charges liées au fonctionnement des services (presta­tions de services, énergie, matériel..., pour 31,9 M€), les salaires (pour 29,2 M€), les reversements à l’Etat et aux communes (20 M€), les charges courantes (contingent incendie, participations aux syndicats et associations..., pour 18,6 M€).

Pour en savoir plus : retrouvez notre dossier dans le magazine le T Lannion-Trégor (édition janvier-février 2020