Restons en contact !

Inscription newsletter

inscrivez-vous à la lettre d'information

Alertes SMS

+

Les réseaux sociaux

  • Retrouvez-nous sur Linked-in
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Retrouvez-nous sur YouTube
  • Retrouvez-nous sur Facebook

Renseignements

1 rue Monge - CS 10761
22307 LANNION Cedex

02 96 05 09 00

Partager :

-  le 24.10.2022  -

L'Agglo s'engage dans un plan de sobriété énergétique

Transition énergétique

L'énergie est l'un des volets majeurs de la transition énergétique amorcée par Lannion-Trégor Communauté via son Plan climat air énergie territorial (PCAET). En adéquation avec la loi, qui a fixé des objectifs de réduction des gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone en 2050, de nombreux chantiers, conduits par Lannion-Trégor Communauté sont déjà sur les rails tels que :

La production d'énergies renouvelables : éolien, photovoltaïque, chaufferies bois et réseaux de chaleur communautaires, en lien avec le développement d'une filière bois énergie.

Les mesures d'efficacité énergétiques : la rénovation thermique progressive des bâtiments communautaires (avec la définition d'un schéma directeur immobilier et énergétique), le développement des mobilités actives et le renouvellement du parc de véhicules (bus et voitures électriques, vélos à assistance électrique ...), l'optimisation des équipements et des flux via des dispositifs de télégestion (piscines, stations d'épuration, chauffage ...).

La sensibilisation et l'accompagnement des acteurs locaux : accompagnement des communes par les conseillers en énergie partagés (CEP) de l'Agglo et des acteurs locaux dans le cadre du Fonds Chaleur de l'ADEME, accompagnement des particuliers à la rénovation thermique dans le cadre de sa compétence habitat, sensibilisation des scolaires à la transition énergétique dans le cadre des programmes Watty et Moby...

Un plan de sobriété énergétique pour l'hiver 2022-2023

Afin de contribuer à l'effort national de sobriété pour faire face à la crise énergétique de cet hiver, Lannion-Trégor Communauté met en œuvre un plan de sobriété énergétique, conformément aux directives gouvernementales, afin de réduire de 10 % ses consommations énergétiques, en complément des actions déjà mises en œuvre. Il s'agit ici d'adapter le fonctionnement de ses services et équipements, tout en maintenant ses missions de service public.

Un plan co-construit avec les services communautaires

Dans une démarche d'innovation collective, les services communautaires ont été sollicités sur le mois de septembre afin de proposer aux élus des mesures " acceptables " et efficaces rapidement. Une cinquantaine d'agents ont participé à cette démarche, aboutissant à près de 150 propositions applicables à court terme ou à plus long terme. Afin de poursuivre la réflexion sur la sobriété, une vingtaine d'ambassadeurs climat, volontaires, issus des différents services et sites communautaires, se sont portés candidats et continueront de sensibiliser et d'apporter leur concours à cette démarche. Les élus ont décidé d'appliquer les mesures présentées ci-après.

A noter que ce premier niveau de mesures pourrait être revu pendant la période hivernale en cas de risque de pénurie d'énergies.

Ensemble des sites administratifs et d'accueil au public

  • La saison de chauffe des bâtiments communautaires est fixée de la fin des vacances d'Automne au début des vacances de Printemps (sauf vague de froid prolongée).
  • Tous les bâtiments appartenant à LTC seront chauffés à 19°C maximum (16°C la nuit et le week-end), à l'exception des crèches, centres de loisirs et EHPAD au regard de la spécificité de ces publics.
  • Les lumières extérieures et les lumières d'enseigne seront coupées de 20h à 6h (hors éclairage nécessaire pour raison de sécurité).
  • Une régulation fine du chauffage et des ventilations sera assurée.

Equipements sportifs communautaires (piscines, gymnases)

  • Les gymnases communautaires ne seront pas chauffés sur l'aire sportive
  • Les vestiaires et salles de motricité seront maintenus à 19°C

Au niveau des 3 piscines (Ti dour, Ô Trégor et le Forum de Trégastel) :

  • La température de l'air et de l'eau sera baissée d'un degré.
  • La température des bassins sportifs sera ainsi fixée à 27°C, celles des autres bassins à 30°C.
  • La température des douches sera abaissée à 35°C et celle du spa du Forum à 31°C.
  • La piscine Ô Trégor sera fermée pendant les 2 semaines des vacances de Noël (avec une possibilité également aux vacances d'hiver).

Pour des raisons indépendantes de la crise énergétique, le Forum de Trégastel sera également fermé pour 4 semaines à partir du 7 novembre. Des travaux de maintenance (étanchéité des bassins, traitement d'air et d'eau, renouvellement de certains équipements de type sauna ou tépidarium...) programmés en amont seront réalisés pendant cette période.

Partenaires économiques

  • Des rencontres avec les locataires et partenaires économiques de Lannion-Trégor Communauté sont programmées en novembre-décembre afin de les sensibiliser à ces mesures.
  • Tous les hôtels d'entreprises et pépinières d'entreprises appartenant à LTC seront chauffés à 19°C maximum (16°C la nuit et le week-end).
  • L'éclairage public des zones d'activités appartenant à LTC sera coupé de 20h à 6h, de même que l'éclairage des parkings des hôtels d'entreprises et pépinières d'entreprises.

Services administratifs

Plusieurs mesures déjà existantes seront rappelées et encouragées auprès des agents et salariés via une communication interne spécifique :

  • Le déploiement du covoiturage, la limitation des déplacements, le recours aux vélos à assistance électrique pour les déplacements courts
  • Le déploiement des formations à l'éco-conduite
  • La sensibilisation aux éco-gestes sur le même modèle que les actions de communication sur les économies d'eau ou la réduction des déchets : chauffage, appareils électriques, lumières, informatique, mobilité
  • Les services vont également expérimenter sur la base du volontariat le regroupement de services administratifs durant les petites vacances scolaires, au regard des bureaux disponibles (du fait des agents en congés), et ce afin de limiter le chauffage de certains bâtiments.